Malgré un arsenal législatif conséquent, 72 féminicides ont déjà été recensés en 2019. En 2018, elles étaient 107 à mourir sous les coups de leurs compagnons ou ex-conjoints.

Voir l’article
mattis dolor. Praesent Donec vulputate, lectus in velit, libero. Aenean nunc at