Mes parcours citoyen et professionnel

Parcours citoyen

 
J’ai grandi dans un environnement familial où la notion d’engagement citoyen était très forte : bénévolat, politique… Toutes ces notions étaient bien concrètes pour moi. Adulte, c’est donc naturellement que je me suis engagée de manière forte dans le monde associatif.
 
  • J’ai eu la chance de militer à Choisir la cause des femmes, avec Gisèle Halimi et j’ai co-rédigé un chapitre dans l’ouvrage collectif La Clause de l’Européenne la plus favorisée (Choisir de donner la vie, p. 49-66)
  • Je participe à des actions de mobilisation en faveur des migrant.e.s et réfugié.e.s. Je suis notamment bénévole auprès de mineur.e.s non accompagné.e.s avec CAJMA 22

En lien avec mes activités professionnelles, je suis  :

  • Membre du CCRE 22 (Club des Créateurs.rices et Repreneur.e.s d’Entreprise)
  • Membre de RezoEE (Réseau Ensemble & Égalitaire)
  • Adhérente à la Maison Départementale des Femmes.22

Parcours professionnel

J’ai validé mon DESS (Diplôme d’Études Supérieures Spécialisées) en 2001, à l’Université Jean Jaurès à Toulouse. Mes expériences m’ont conduite à travailler dans le monde associatif et au sein des services de l’État. Aujourd’hui, j’interviens en tant que sociologue en activité libérale parce que ce statut me permet de choisir mes sujets d’étude et de travail.

Stéphanie Le Gal-Gorin - Sociologue de terrain, spécialisée sur les égalités femmes-hommes

2001 – 2010

Durant cette période, j’ai évolué dans le monde associatif en Bretagne et en région parisienne. Mes actions se sont portées sur deux grands axes :
  • Développement d’une campagne de lutte contre le sexisme et l’homophobie en milieu scolaire,
  • Animation d’un dispositif expérimental de prévention de la récidive des violences conjugales.

2011 – 2014

Déléguée départementale aux droits des femmes et à l’égalité femmes-hommes des Côtes d’Armor, au sein de la Direction Départementale de la Cohésion Sociale. Ce rôle, dépendant des services de l’État, m’a permis de beaucoup travailler sur l’égalité professionnelle et la mixité des métiers ainsi que sur la coordination des professionnel.le.s intervenant auprès des femmes victimes de violences.
Parmi les actions mises en place durant cette période :
  • Formation des référent.e.s violences intrafamiliales de toutes les brigades de Gendarmerie du département,
  • Organisation d’une randonnée solidaire autour du 25 novembre – journée internationale pour l’élimination des violences faites aux femmes.
Stéphanie Le Gal-Gorin - Sociologue de terrain, spécialisée sur les égalités femmes-hommes

2015 – 2017

Chargée de mission régionale lutte contre les violences faites aux femmes à la Direction Régionale aux Droits des Femmes et à l’Égalité de Bretagne. A ce titre, j’ai développé l’observatoire breton des violences faites aux femmes.
Mes missions :
  • Recueil et analyse des statistiques des associations accueillant les femmes victimes de violences,
  • Évaluation
  • Accompagnement des professionnel.le.s dans la mise en place d’actions.

Depuis 2017

Sociologue (en activité libérale). Mes actions sont tournées vers des publics variés : professionnel.le.s, élu.e.s, jeunes, personnes en situation de handicap, détenus… J’anime régulièrement des temps de sensibilisation et d’échanges, ainsi que des formations.
Mes thématiques professionnelles :
  • L’égalité femmes-hommes
  • La lutte contre les discriminations
  • L’éducation aux médias
  • La laïcité – Je suis habilitée en tant que formatrice du plan national « Valeurs de la République et laïcité » par le Commissariat Général à l’Égalité des Territoires.

Depuis 2018

Coordinatrice de l’Espace Femmes, service de l’association Steredenn à Dinan (22)
Mes missions, complémentaires de mon activité de sociologue en libéral, sont axées sur l’accompagnement des victimes de violences sexistes et sexuelles.
in dolor. dapibus libero ut sed sem,